AccueilEco-camping *** en AriègePatrimoine culturel médiéval

Notre belle région possède un riche patrimoine naturel et culturel

Faire du tourisme en Ariège, c'est facile en passant son séjour dans notre camping

La région des châteaux...

Château de MONTSEGUR

Refuge de l’église Cathare et des « Faidits », Montségur fut un haut lieu du XIII° siècle. Le 16 mars 1244, la forteresse tomba au mains des assiégeants et les Cathares furent contraints de renoncer à leur foie ou à mourir dans les flammes d’un bûcher, 205 d’entre eux y périrent

Château de LERAN

Le château de Léran est doté d’un donjon 13éme, 15éme, restauré en 1875 et 1883 ; les créneaux du donjon, les pignons de ses toitures, ses tourelles en poivrières, ses mâchicoulis et ses échauguettes, évoquent certes l’architecture médiévale mais c’est en réalité une reconstitution « à l’ancienne » réalisée entre 1875 et 1883 par Clément Parent, un disciple d’Eugène Viollet-Le-Duc. A l’intérieur un grand escalier Louis XIII une cheminée provenant de Mirepoix (ancien évêché) et une bibliothèque au 2éme étage avec boiseries et vitrines avec cheminée sont remarquables.

Ses charpentes assemblées de manière traditionnelle sont particulières pour la région ; on note par exemple des « poinçons » de plus de sept mètres de haut.

Château de PUIVERT

Des châteaux Cathares, le château de Puivert est certainement l’un des mieux conservé. Il est aussi l’un des plus intéressants monuments du XIVe siècle. Avec son donjon haut de 35 mètres dans lequel quatre splendides salles se superposent, ses six tours de défense, cette forteresse domine l’ancien lac glaciaire de Puivert. Son donjon récemment restauré offre une vue sur la plaine du Quercorb au nord, à l’ouest Montségur dans les cimes des Pyrénées et à l’est, le pic de Bugarach.

Château de LAGARDE

Le château de Lagarde est situé sur la commune française de Lagarde, en Ariège, près de Mirepoix. Construit au XIe siècle par Ramire Ier de Navarre sur une colline dominant la vallée de l’Hers-Vif, il fut l’objet au cours des siècles de nombreux remaniements, dans un premier temps défensifs (jusqu’au milieu du XVIe siècle) puis visant à le transformer, au cours du XVIIe siècle, en un splendide palais d’agrément. Le château est bâti sur un plan carré : quatre tours monumentales, de forme quadrangulaire, flanquent les bâtiments d’habitation. L’ensemble est enserré de plusieurs enceintes, terrasses et fossés successifs.

Le château tombe peu à peu à l’abandon à partir de la Révolution. Dès le début du XXe siècle, il n’en demeurait déjà plus que des vestiges témoignant de son faste et de sa grandeur passé

Découvrez le site web chateaudelagarde.com

Château d’ARQUES

Le château (XIIème et XIVème siècles) est composé d’une enceinte qui entoure un donjon carré central de 11m de côté, doté de tourelles à chacun de ses angles. En 1231, la famille de Termes fut dépossédée de ce château au profit d’un ancien lieutenant de Simon de Montfort, Pierre de Voisins. A la fin du XIIIème siècle, son fils Gilles de Voisins, rebâtit le village sous la forme d’une bastide et commence la construction du château actuel. Au début du XIVème siècle, le château abritera encore une petite communauté cathare.

Château de FOIX

L’origine du château remonte au Xe siècle. La prise du château à la fin du XVe siècle entraîne la destruction des fortifications, des ouvrages avancés, des murs d’enceinte et le comblement des citernes. Le château fut rebâti en 1741 par le comte de Ségur gouverneur du pays de Foix. Lorsque le château de Foixa été utilisé comme prison, un bâtiment a été bâti adossé à la tour nord. Vers 1820, restauration et agrandissement de la prison départementale. Le château se composait de trois tours, la tour nord contenait le cachot. La tour centrale daterait du Xe siècle. Celle du sud, de plan circulaire, serait du XIIe siècle. Une plateforme en encorbellement la termine. L’intérieur est sur quatre étages, voûtés en arc de cloître, éclairés chacun par une grande croisée.

A ne pas manquer à proximité

Mirepoix :

Situé à quelques kilomètres du Camping de la Serre , la bastide de Mirepoix saura vous accueillir en toutes saisons. Au cœur du Pays des Pyrénées Cathare, la ville est labellisé Pays d’Art et d’Histoire. Vous pourrez y observer ses couverts du XVème siècle et de superbes maisons à colombages sur galeries de bois.

Attractive, Mirepoix propose de nombreuses animations d’avril à novembre (Médiévales, festival de la marionnette, créatitudes artisans d’Art, fête de la pomme…).

A ne pas rater :

  • le grand marché du lundi matin !
  • Les grandes Médiévales : 3ème week-end du mois de juillet

Incontournable dans la région, à moins d'une heure du camping

La cité de CARCASSONNE

La Cité de Carcassonne, ensemble médiéval unique en Europe se compose d’une double enceinte, 52 tours et 2 enceintes concentriques, en tout 3 km de remparts: la première enceinte date de la période gallo-romaine, la deuxième des XIèmes et XIIèmes siècles et enfin, Viollet le Duc a restauré l’ensemble au XIXème siècle.

A ne pas rater :

Cathédrale Saint-Maurice de Mirepoix

Neuf ans après l’inondation de Mirepoix du samedi 16 juin 1289, l’ancienne église des Bénédictins sur la rive gauche de l’Hers fut restaurée et agrandie. Le 6 mai 1298 Jean 1er de Lévis et Constance de Foix posèrent la première pierre sur cet emplacement et inaugurèrent la nouvelle église paroissiale Saint-Maurice.

En 1317, le pape Jean XXII instaure le nouveau diocèse de Mirepoix en évêché. Par la largeur de sa nef unique (22 m), elle se situe au premier rang en France et au deuxième rang en Europe.

On peut admirer le clocher et le porche gothiques, ainsi qu’un Christ en croix (XIVe s.), des clés de voûte dont deux sont particulièrement remarquables, les grandes orgues de facture allemande et la chaire richement sculptée (XVIe s)

Eglise rupestre de Vals

Etrange et très beau sanctuaire de la moyenne vallée de l’Hers, l’église de Vals est une curiosité unique en son genre.

Il s’agit là, sans aucun doute d’un des plus anciens monuments de l’Ariège puisque le site lui-même a livré des vestiges de l’age du Bronze ainsi qu’un dépôt sacrificiel gaulois et gallo-romain.

L’église est construite dans une grotte à la faveur d’une diaclase partiellement confortée par un bâti de pierres. Jadis l’ouverture de la caverne était libre alors qu’aujourd’hui un mur en masque l’entrée.

Suivent vingt-trois marches pour atteindre le niveau 1 du sanctuaire qui est un mélange de roche naturelle et de construction maçonnées.

Camping La Serre, 5 Chemin de la Serre, 09600 Aigues-Vives, France

Nous contacter

8 + 6 =

Domaine de « La Serre »
09600 AIGUES VIVES
Tél : 05 61 03 06 16

Rejoignez-nous !